Bleu-Sauvage

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

L'équipage et le bateau

Fil des billets - Fil des commentaires

vendredi 24 octobre 2008

Le Mootea, un ketch de voyage unique !

 

 

 

Le Mootea, anciennement ‘Roscop’ a été construit par un chantier Belge en 1977 ; c’est un ketch de grande croisière, c'est-à-dire très robuste dont tout a été surdimensionné. En grande navigation il est confortable et rassurant ; au mouillage sa grande autonomie d'eau, son intérieur chaleureux et son bon mouillage rendent les escales agréables et sécurisantes.   

 

Visite guidée du Mootea :

Le Mootea est en polyester (sandwich AIREX) ; l’épaisseur du pont et de la coque est de 4cm au minimum (9cm dans les fonds) ; l’isolation thermique et sonore est très bonne. Le gréement est bien dimensionné, les voiles sont en bon état et la manœuvre en solitaire ne pose pas de problèmes.

Le cockpit central dégage une plateforme arrière conviviale où est aménagée une table d’un mètre carré, des bancs en teck et un barbecue à poste ; un grand coffre de rangement permet de stocker le mouillage supplémentaire, les aussières, les jerrycans, etc…

L’avantage du cockpit central est de rendre la navigation douce ; on y trouve tous les instruments de navigation nécessaires ainsi qu’un grand coffre permettant de ranger 2 bouteilles de gaz au format européen.

A l’avant, une grande soute à voile permet de stocker les voiles de gros temps, les gilets de sauvetage, le régulateur d’allure, et bien d’autres choses.

 

La descente principale donne accès au carré avec devant une grande table pouvant accueillir 8 ou 9 personnes ; on y trouve des placards et de nombreux coffres de rangement. A gauche se trouve la cuisine en L avec un réfrigérateur DANFOSS d’une capacité de 80 litres, une gazinière de marque ENO (neuve), un évier inox deux bacs avec eau douce sous pression et de nombreux rangements ; juste après se trouve la salle des machines avec un accès très large au moteur et un établi qui permet de bricoler aisément.

Sur la droite de la descente se trouve une grande table à carte (0M80x1M30) avec de nombreux rangements, notamment pour les cartes. Toujours en continuant sur la droite se trouve la coursive avec 2 vraies couchettes, puis la salle de bain avec toilettes séparés sur la gauche, baignoire sur la droite (équipée d’un chauffe-eau à gaz), ainsi qu’un deuxième accès extérieur.

Enfin,  tout l’arrière du bateau est occupé par 2 cabines doubles dont la cloison mitoyenne est amovible, ce qui en fait une énorme cabine propriétaire ; ces 2 cabines sont équipées chacune d’un lavabo et de placards.

 

 

   

 

CARACTERISTIQUES :

Longueur : 14 mètres (14,98 mètres H.T.) - Poids : 20 Tonnes - tirant d’eau 2 mètres – gréement ketch - cockpit central - Coque en polyester (sandwich AIREX) - Moteur FORD 100CV - Barre à roue hydraulique – Construit en Belgique en 1977 - Immatriculé à Papeete en 1981 - Capacité d’eau : 1000 litres - Capacité de gasoil : 800 litres

Annexe semi-rigide ZODIAC 2,75M - moteur Evinrude 9,9CV + moteur Mariner 5CV

Kayak Rotopol 1 place – vélo inox pliable

 

APPAREILS DE NAVIGATION :

Régulateur d’allure ARIES - Pilote RAYMARINE S1 WHEEL MKII - Radio VHF fixe ICM55 - Radio VHF portable ‘APELCO’ - Emetteur-Récepteur BLU ‘KENWOOD’ TKM707 - Récepteur BLU radio standing 400 - GPS GARMIN 40 - GPS MAP GARMIN 172C (avec cartes électroniques du pacifique) - Cartes papier : toute la Polynésie, Pacifique Ouest et Hawaï - Loch - Sondeur - Anémomètre NAVMAN - Compas de route OLYMPIC 135

 

COQUE :

Coque en sandwich AIREX polyester - Quille semi longue - Pont avec revêtement stratifié en polyester et antidérapant, anciennement latté en teck.

Carénage tous les 3 ans grâce à un antifouling érodable de marque. Dernier carénage : Février 2007

 

AMENAGEMENT :

Soute à voile et puits à chaîne - Carré avec banquettes équipées 2 couchettes - grande table à cartes, cuisine équipée, four, gazinière, frigidaire 24V DANFOSS, eau douce sous pression - salle moteur, moteur central - cabines en coursives 2 couchettes superposées - Salle de bain, baignoire, chauffe eau - WC marine séparé - Cabine de l’armateur avec 2 couchettes doubles.

4 batteries ‘servitude’ 12V Delco Freedom Marine au gel 105A/H - 4 panneaux solaires - Convertisseur 24V/220V - Sono – Barbecue inox GM - Grand taud de mouillage

 

MOTEUR AUXILIAIRE :

Moteur FORD 2700 / 6 cylindres 100CV (3000 heures) - 2 batteries ‘démarrage’ 12V Delco Freedom 102A/H - Electricité avec protection sur tableaux, disjoncteurs thermiques sur les circuits

 

GREEMENT :

Mât de 15,20 mètres - Reprise des fixations sur la coque avec contre-plaques - Mât d’artimon de 12,30 mètres

Enrouleur à génois PROFURL - Grande voile lattée - Voile d’artimon à lattes – Tourmentin - foc gros temps - Tangon

2 Winches grands LEWMAR 3 vitesses - 2 Petits winches de mât et bôme - 6 Winches de manœuvre

 

SECURITE :

Guindeau électrique LOFRANS FALCON 1500W – chaîne diamètre 12

Mouillage principal : 1 ligne de 50 mètres chaîne D.12 + 20 mètres Câblot D.25 et ancre BUGEL 30Kg - Mouillage de secours : 1 ligne de 40 mètres chaîne D.12 + 65 mètres Câblot D.30 et ancre CQR de 24Kg

Ancre supplémentaire : CQR 26Kg+chaîne

Survie classe II, 6 places en container – projecteur 24V – Perche IOR - Bouées ‘fer à cheval’ - pompes de cale - 4 extincteurs - 1 alarme gaz - Matériel de sécurité obligatoire à jour.

 

 

Le carré

 

 

oui, oui, c'est bien une baignoire !

 

 

Cabine arrière

 

 

Un espace convivial...

 

 

La bête au sec avant...

 

et après !

 

Le Bonheur est dans le lagon !

 

Vue de notre hélico privé ...

 

Je crois que c'est à Bora Bora

 

Sous voile à Moorea

 

Pétole en pleine mer

 

 

 

Clip Mootea : cliquez ICI

 

mercredi 22 octobre 2008

L'équipage du Mootea

 

   Il fallait bien que l’on se présente !

 

 

 

Maya : c’est notre fille, elle est née en octobre 2007 et elle n’a pas connue autre chose que le bateau. Elle a un sens de l’équilibre important et elle est très prudente dans ses déplacements car elle sait que le sol peut parfois bouger. Elle n’a quasiment jamais été malade en mer. En navigation, elle sait lorsque ses parents sont inquiets et elle attend patiemment que tout se calme. Ses parents sont fous d’elle ; elle est l’élément le plus important et le plus précieux du bateau, bateau compris !

 

 

 

Leïla, c’est l’équipière de choc que tout le monde aimerait avoir à son bord. Elle est née en 1973 en Algérie, ancienne aventurière de la marche à pied, de la Diagonale des fous à la Réunion jusqu’au sommet du Kilimandjaro, elle a trouvé dans la voile un moyen d’explorer le monde autrement et en déplaçant sa maison, sa fille et son homme. Leïla est médecin, elle veille sur la bonne santé de l’équipage et aux escales elle renfloue la caisse de bord, qui fuie…

 

 

 

 

 

Florent, il répare la caisse de bord qui fuie. Il est né en 1969 à Toulouse, ce qui ne l’empêche pas d’être passionné de voile depuis plus de 20 ans. Dans la vie, il était gestionnaire de stock pour des grosses boites avant de démissionner à 38 ans pour se consacrer exclusivement à sa passion et voyager. A présent, c’est le capitaine, il gère le bon fonctionnement du Mootea et de sa petite famille.

.

 

 

 

 

 

 

Nos projets pour 2009 : repartir en bateau, ne pas s’arrêter, continuer à naviguer sur le bleu sauvage, explorer des nouvelles terres, rencontrer des gens, partager notre passion, profiter de cette vie, prendre le temps, découvrir ses limites, aller de l’avant, avoir se sentiment intense de liberté absolue sans contrainte et sans obstacle en savourant à chaque instant notre propre existence.

 

 

 

 

 

         « Dans tous les pays du monde, le sourire parle la même langue »

                                                                      Proverbe indien