Il fallait bien que l’on se présente !

 

 

 

Maya : c’est notre fille, elle est née en octobre 2007 et elle n’a pas connue autre chose que le bateau. Elle a un sens de l’équilibre important et elle est très prudente dans ses déplacements car elle sait que le sol peut parfois bouger. Elle n’a quasiment jamais été malade en mer. En navigation, elle sait lorsque ses parents sont inquiets et elle attend patiemment que tout se calme. Ses parents sont fous d’elle ; elle est l’élément le plus important et le plus précieux du bateau, bateau compris !

 

 

 

Leïla, c’est l’équipière de choc que tout le monde aimerait avoir à son bord. Elle est née en 1973 en Algérie, ancienne aventurière de la marche à pied, de la Diagonale des fous à la Réunion jusqu’au sommet du Kilimandjaro, elle a trouvé dans la voile un moyen d’explorer le monde autrement et en déplaçant sa maison, sa fille et son homme. Leïla est médecin, elle veille sur la bonne santé de l’équipage et aux escales elle renfloue la caisse de bord, qui fuie…

 

 

 

 

 

Florent, il répare la caisse de bord qui fuie. Il est né en 1969 à Toulouse, ce qui ne l’empêche pas d’être passionné de voile depuis plus de 20 ans. Dans la vie, il était gestionnaire de stock pour des grosses boites avant de démissionner à 38 ans pour se consacrer exclusivement à sa passion et voyager. A présent, c’est le capitaine, il gère le bon fonctionnement du Mootea et de sa petite famille.

.

 

 

 

 

 

 

Nos projets pour 2009 : repartir en bateau, ne pas s’arrêter, continuer à naviguer sur le bleu sauvage, explorer des nouvelles terres, rencontrer des gens, partager notre passion, profiter de cette vie, prendre le temps, découvrir ses limites, aller de l’avant, avoir se sentiment intense de liberté absolue sans contrainte et sans obstacle en savourant à chaque instant notre propre existence.

 

 

 

 

 

         « Dans tous les pays du monde, le sourire parle la même langue »

                                                                      Proverbe indien